Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Téhéran - Les autorités iraniennes recommandent une série de nouvelles coupes de cheveux destinées aux coiffeurs. Celles-ci doivent aider leurs clients à résister aux sirènes du style occidental "décadent".
"Il ne s'agit pas d'un comportement arriéré: nous essayons de présenter de nouvelles coupes tout en préservant les traditions et en respectant la culture iranienne", explique Jaleh Khodayar, la responsable du Festival du hidjab (voile islamique) et de la chasteté, qui exposera les nouveaux canons capillaires admis en Iran.
"C'est notre manière à nous de combattre l'invasion culturelle occidentale", ajoute-t-elle, citée par l'agence de presse officieuse Ilna.
Les clichés des coupes recommandées ont été distribués aux médias et montrent des cheveux raides ou bouclés. Les cheveux longs sont absents mais le régime des mollahs se permet quelques fantaisies capillaires comme des favoris, voire la banane à la Elvis Presley. On ne sait pas avec certitude si toutes ces coupes ont été officiellement approuvées par le gouvernement.
Depuis la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad en juin 2009, les descentes de police contre les Iraniens coupables d'"indécence vestimentaire" se multiplient l'été.
Les Iraniennes doivent, quant à elles, cacher leur chevelure dans l'espace public pour se conformer à une interprétation rigoriste de la "charia" (loi coranique). Celles qui se risquent à montrer dans la rue une mèche s'exposent à une arrestation pour non-respect des codes vestimentaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS