Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Téhéran - La cour suprême iranienne a condamné un homme reconnu coupable d'avoir fait perdre la vue au mari de sa maîtresse, à avoir les yeux brûlés à l'acide. La charia, la loi islamique, autorise la loi du Talion pour les crimes violents.
Selon un journal officiel iranien, le procureur de Qom a estimé que cette sanction s'imposait, la victime insistant pour obtenir "la peine Qisas", le terme islamique signifiant "oeil pour oeil".
"Nous avons demandé aux spécialistes de la médecine légale de superviser l'opération destinée à rendre aveugle le condamné", a précisé le procureur.
En février 2009, un homme a été condamné à la cécité totale après avoir été reconnu coupable d'avoir jeté de l'acide au visage d'une camarade d'université, qui avait repoussé sa proposition de mariage. Aucune confirmation de l'exécution de la peine n'a été rapportée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS