Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dublin - Le Dail (Parlement irlandais) a approuvé ce mercredi le plan de renflouement prévoyant une aide financière de 85 milliards d'euros du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne, vivement contesté par l'opposition. Ce vote, acquis par 81 suffrages contre 75, ouvre la voie au déblocage des fonds.
L'aide de 85 milliards de dollars se décompose en 35 milliards en faveur du secteur bancaire et de 50 milliards pour couvrir le coût des emprunts dans les trois années à venir.
Le plan de sauvetage de l'UE et du FMI, conclu le mois dernier, est présenté par le gouvernement comme la seule issue à la crise financière qui secoue l'île.
La coalition gouvernementale unissant le Fianna Fail (centre), le parti du Premier ministre Brian Cowen, et les écologistes, a reçu le soutien lors du vote de plusieurs députés indépendants.
Lors d'un débat très animé précédant le scrutin, le ministre des Finances Brian Lenihan a rejeté les arguments de l'opposition selon lesquelles les conditions fixées par l'UE et le FMI étaient trop sévères, notamment sur le taux d'intérêt des sommes accordées à l'Irlande.
"C'est la seule fondation réaliste sur laquelle nous pouvons bâtir notre rétablissement", a-t-il plaidé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS