Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La perchiste russe Yelena Ysinbayeva, double championne olympique (2004, 2008) mais exclue des JO de Rio en raison du dopage dans l'athlétisme russe, met un terme à sa carrière, à 34 ans.

"Je pensais que je serais très triste, mais l'élection (réd: jeudi à la Commission des athlètes du CIO) m'inspire. Je ne dis pas au revoir au sport, mais au revoir à mon sport", a relevé "la Tsarine", lors d'un point-presse. "Je suis très contente de m'être accomplie et d'avoir réalisé mes rêves", a ajouté la détentrice du record du monde (5m06).

Yelena Isinbayeva se retire avec un palmarès très étoffé. Outre ses deux médailles d'or olympiques, elle avait décroché le bronze à Londres en 2012. Elle a également collectionné 3 titres de championne du monde (2005, 2007, 2013) en plein air. Elle a battu 28 fois les records du monde à la perche; 15 fois en plein air et 13 fois en salle.

Yelena Isinbayeva était l'une des principales victimes de l'exclusion des Russes des JO par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF). La "Tsarine" rêvait de conclure sa carrière en apothéose par un troisième titre olympique. Mais elle restera comme l'une des grandes absentes des Jeux de Rio, elle qui n'a jamais été contrôlée positive.

Son appel avait été ensuite rejeté par le Tribunal arbitral du sport (TAS). "Merci à tous d'avoir enterré l'athlétisme. C'est purement politique", avait-elle alors déclaré à l'agence de presse russe Tass. Devant les journalistes à Rio, elle avait revendiqué une aigreur intacte. "Bien sûr je suis en colère de ne pas être là comme compétitrice, mais j'ai besoin d'être là. Je ne serai jamais d'accord avec le fait qu'ils m'ont exclue, je ne le pardonnerai jamais", a-t-elle déclaré, selon l'agence Tass. "Que puis-je dire à celle qui sera championne? Elle sera deuxième par défaut".

La perchiste avait été élue jeudi par un panel d'athlètes pour un mandat de huit ans au CIO avec l'Allemande Britta Heidemann (escrime), la Sud-Coréenne Ryu Seug-min (tennis de table) et le Hongrois Daniel Gyurta (natation). La procédure a été organisée au Village olympique de Rio 2016. Isinbayeva a recueilli 1365 suffrages sur un total de 5185 votants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS