Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avigdor Lieberman, chef de file du parti nationaliste Israël Beitenou (Israël notre maison), a été officiellement inculpé dimanche de fraude et abus de confiance. Cette inculpation fait suite aux accusations qui l'ont obligé à démissionner du ministère des Affaires étrangères.

Avigdor Lieberman, qui a quitté le gouvernement le 16 décembre, a régulièrement nié les accusations, et devrait rester à la tête d'Israël Beitenou, qui a fusionné avec le Likoud du premier ministre Benjamin Netanyahu, pour mener la campagne en vue des élections législatives du 22 janvier.

Avigdor Lieberman est accusé de collusion avec un diplomate israélien, qui lui aurait livré en 2001 des informations, en principe confidentielles, sur une enquête de la police le concernant. Si l'ancien chef de la diplomatie était condamné pour fraude et abus de confiance, la loi israélienne pourrait l'empêcher de retrouver un poste au gouvernement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS