Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les autorités en Israël, en pleine campagne électorale, ont annoncé en quelques jours des plans de construction de plus de 4'000 logements dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, occupé et annexé. Ceci malgré les condamnations internationales.

La municipalité israélienne de Jérusalem a approuvé mercredi un projet de construction de 2'610 logements à Givat Hamatos, situé dans le sud du secteur oriental de la ville. Si le projet est mené à bien, ce serait le premier quartier de colonisation juive créé à Jérusalem-Est en 15 ans, soulignent les organisations de défense des droits de l'Homme.

La commission de planification du district de Jérusalem doit en outre se réunir jeudi pour examiner la construction de 1'100 logements dans le quartier de colonisation de Gilo.

Logements en Cisjordanie

Lundi, le ministère de l'Intérieur avait donné son feu vert à la construction de 1'500 logements à Ramat Shlomo, également à Jérusalem-Est, relançant un projet déjà condamné par Washington en 2010. En outre, le ministère du Logement se prépare à lancer la semaine prochaine des appels d'offres pour des centaines de logements dans des colonies de Cisjordanie, selon La Paix Maintenant.

Les Etats-Unis, qui déplorent systématiquement la colonisation, ont haussé le ton, dénonçant des "gestes de provocation" alors que les quatre membres européens du Conseil de sécurité de l'ONU préparent une déclaration commune pour condamner ces projets.

"L'intensification de la colonisation et l'ensemble des pratiques israéliennes d'assassinats et d'arrestations nous poussent à accélérer notre recours à la Cour pénale internationale (CPI)", a réagi le négociateur palestinien Mohammad Chtayyeh.

Climat de campagne

Selon le quotidien israélien Maariv, qui cite de hauts responsables du Likoud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, "cette avalanche de plans de construction n'est pas seulement une sanction contre la démarche palestinienne à l'ONU et le rapprochement avec le Hamas (...) mais aussi directement lié avec la campagne électorale" pour les élections législatives de janvier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS