Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gaza - Des milliers d'Israéliens, juifs et arabes, ont manifesté à Tel Aviv à l'appel d'organisations de gauche contre la poursuite de l'occcupation des territoires palestiniens. Ce rassemblement a lieu à l'occasion du 43e anniversaire de la conquête de ces territoires en 1967.
Plus de 5000 manifestants ont défilé dans le calme, dénonçant un "gouvernement qui coule Israël au lieu de naviguer vers la paix". Ils faisaient allusion à l'assaut meurtrier de la marine israélienne contre la flottille d'aide venue briser le blocus israélien de Gaza qui a fait neuf tués civils lundi.
Les orateurs ont appelé à cette occasion à lever le blocus de Gaza et à autoriser les bateaux d'aide internationaux à accoster dans l'enclave palestinienne.
Arborant des drapeaux israéliens et palestiniens, les manifestants ont scandé: "Israël, Palestine, deux Etats pour deux peuples" et "Nous aimons notre pays, mais avons honte de son gouvernement".
La manifestation, autorisée par la police et protégée par un important service d'ordre, était organisée par un collectif de mouvements anti-occupation de gauche et d'extrême-gauche, notamment la Paix Maintenant.
Plus tôt dans la journée, la marine israélienne a arraisonné sans violence le cargo d'aide irlandais "Rachel Corrie" en route pour la bande de Gaza.
Le Rachel Corrie, escorté par deux vedettes et sur la coque duquel il pouvait être lu "Free Gaza" (Liberté pour Gaza), est arrivé en fin d'après-midi dans le port israélien d'Ashdod, au sud de Tel-Aviv. Sa cargaison y sera déchargée, selon l'armée, et transférée à Gaza par les autorités israéliennes via le terminal routier frontalier de Kerem Shalom.
La bande de Gaza, enclave de 362 km2 où s'entassent 1,5 million de Palestiniens, est soumise à un blocus israélien, renforcé en juin 2007 après la prise du pouvoir par la force du mouvement islamiste Hamas.
En Europe, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté contre Israël samedi dans plusieurs villes. Elles étaient environ 400 à Genève et une centaine à Bâle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS