Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Israël démolit les maisons de Palestiniens accusés d'attentats

Les résidences de quatre Palestiniens ont été détruites par Israël en Cisjordanie occupée dans la nuit de vendredi à samedi, ont indiqué des sources concordantes israéliennes et palestiniennes. Ils sont accusés d'avoir commis des attentats contre des Israéliens.

Ces démolitions de maisons ont eu lieu quelques heures après une attaque qui a coûté la vie à deux Israéliens, un père et son fils, près de Hébron. Il s'agit du plus grave attentat anti-israélien commis depuis un mois.

L'armée israélienne a indiqué dans un communiqué avoir détruit les résidences, à Naplouse dans le nord de la Cisjordanie, de trois Palestiniens accusés d'avoir commis une attaque qui avait coûté la vie à un couple de colons le 1er octobre et marqué le début de la dernière vague de violences entre Israéliens et Palestiniens.

Les domiciles de trois membres du Hamas à Naplouse ont été détruits, ont confirmé des sources de sécurité palestiniennes.

Les forces de sécurité israéliennes ont démoli dans un cas un étage, et dans les deux autres cas deux étages de bâtiments comportant au total quatre étages, a constaté un correspondant de l'AFP sur place.

La maison d'un Palestinien qui avait tué en juin un Israélien circulant sur une route de Cisjordanie a également été démolie à Silwad, au nord-est de Ramallah, a indiqué l'armée dans un communiqué. Cette destruction a été confirmée par un photographe de l'AFP sur place.

Des heurts entre Palestiniens et soldats israéliens ont éclaté lors de la destruction des habitations et ont fait neuf blessés légers, ont par ailleurs indiqué des sources médicales palestiniennes.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.