Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les colonies de peuplement sont considérées comme illégales au regard du droit international (ici le quartier de Pisgat Zeev à Jérusalem-Est, archives).

KEYSTONE/EPA/ABIR SULTAN

(sda-ats)

Israël a décidé de faire avancer des projets pour la construction de 1500 logements de colons en Cisjordanie, a annoncé l'ONG La Paix maintenant. Cette décision porte à plus de 3000 le nombre d'unités d'habitation recevant une approbation intermédiaire en deux jours.

Cette décision rendue publique jeudi par l'ONG israélienne anticolonisation est prise en pleine période anniversaire de la guerre israélo-arabe des Six Jours, marquant le début de l'occupation et de la colonisation des Territoires palestiniens.

Mardi, une commission relevant du ministère israélien de la Défense avait donné son feu vert intermédiaire à des plans de construction de 1500 logements de colonisation, à différents stades d'instruction des dossiers. La même commission a donné mercredi son approbation intermédiaire à environ 1500 logements, selon la Paix maintenant.

Les projets de construction de colonies franchissent une succession d'étapes procédurales avant une approbation finale et la mise en chantier.

La colonisation, c'est-à-dire la construction d'implantations civiles en territoire occupé, est illégale au regard du droit international. Elle est aussi considérée par une grande partie de la communauté internationale comme faisant obstacle à la paix entre Israéliens et Palestiniens qui se fait attendre depuis des décennies.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS