Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

De nombreuses rues d'Istanbul ont été submergées par les eaux.

KEYSTONE/EPA/ERDEM SAHIN

(sda-ats)

Un violent orage s'est abattu sur Istanbul, en Turquie, jeudi en début de soirée, blessant au moins dix personnes dont deux gravement, ont rapporté les médias locaux. Les pluies n'ont duré qu'une vingtaine de minutes, mais ont fait de nombreux dégâts.

De la foudre ainsi que des grêlons, dont certains avaient la taille de balles de golf, se sont notamment abattus sur la métropole turque.

Au moins dix personnes ont été hospitalisées, dont deux gravement blessées, selon l'agence privée Dogan, qui ne donnait pas de détails sur les circonstances dans lesquelles elles ont été touchées.

Alors que les images de rues inondées et de véhicules submergés par la montée des eaux se multipliaient sur les réseaux sociaux, la ville a été temporairement paralysée. Le trafic a été brièvement interrompu sur nombre de routes ainsi que sur le détroit du Bosphore.

90 toits effondrés

Seize avions à destination de l'aéroport Atatürk d'Istanbul ont par ailleurs dû être déroutés, selon l'agence progouvernementale Anadolu. La municipalité, qui a mobilisé plus de 7000 personnes pour gérer la situation, a précisé dans un communiqué qu'environ 230 arbres avaient été déracinés et près de 90 toits s'étaient effondrés à travers la ville.

Quelques incendies ont également été provoqués par la foudre, mais ont pu être maîtrisés. La municipalité a mis en garde contre de nouvelles averses violentes dans la nuit.

La capitale économique de la Turquie avait déjà été frappée le 18 juillet par des pluies diluviennes qui avaient provoqué de nombreuses inondations, sans faire de victime.

ATS