Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Athlétisme - Les Mondiaux en salle à Istanbul se sont clos sur une note positive pour la Suisse, avec la 8e place à la perche de Nicole Büchler.
La Seelandaise a battu son record de Suisse avec 4m55 et obtenu le meilleur résultat suisse individuel à ces joutes depuis 2001.
Büchler a confirmé sa régularité cet hiver et son aptitude à être à son meilleur niveau dans les grands rendez-vous. Aux Mondiaux en plein air 2009 déjà (14e) et 2011 (16e), elle avait à chaque fois égalé son record à 4m50 et manqué la finale d'un rien. Cette fois, elle n'a en rien dépareillé le plateau des finalistes.
L'athlète de Macolin a passé 4m55 à son deuxième essai. "J'ai réussi un supersaut à cette hauteur, mais l'enchaînement fut difficile car on est passé directement à 4m65. Ma constance cet hiver me donne une très bonne base pour l'été", a déclaré la championne de Suisse, qui aura un rôle intéressant à jouer aux JO de Londres.
La médaille d'or a été remportée par Yelena Isinbayeva. La Russe a décroché son quatrième titre mondial indoor, avec 4m80. Elle est bien de retour, après une campagne 2011 largement manquée.
L'air de rien, Veronica Campbell-Brown se forge le plus beau palmarès du sprint contemporain. Victorieuse du 60 m en 7''01, la Jamaïcaine de poche a raflé sa onzième médaille individuelle dans une compétition majeure. La Kényane Pamela Jelimo a apporté la séquence émotion avec son titre sur 800 m (1'58''83). Beaucoup la croyaient perdue pour l'athlétisme après ses trois années de galère (blessures, décompression) consécutives à son sacre olympique en 2008, à l'âge de 18 ans.

ATS