Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a annoncé vendredi soir être parvenu à un accord avec les maires de Naples et de sa banlieue. Accord qui permettrait de résoudre la crise des déchets qui touche ces localités du sud de l'Italie.
"A l'issue d'un débat approfondi, nous avons trouvé une solution", a déclaré à la presse M. Berlusconi après une rencontre à Naples avec les maires des 18 communes touchées d'une manière ou d'une autre par cette crise.
"La seconde décharge de Terzigno, prévue par la loi, ne sera pas ouverte et nous procéderons aux modifications législatives nécessaires", a annoncé le chef du gouvernement, sans préciser les mesures qui permetteront de nettoyer les rues couvertes d'ordures.
Depuis deux semaines environ la localité de Terzigno, près de Naples, a été le théâtre de violents heurts entre policiers et riverains qui réclament la fermeture de la décharge à ciel ouvert et rejettent l'idée de l'ouverture d'une seconde .
"D'ici la fin de la prochaine semaine nous ferons une loi modifiant le document qui prévoyait l'ouverture de la seconde décharge", a précisé M. Berlusconi. Silvio Berlusconi s'était déjà rendu jeudi dans la matinée à Naples, juste avant de partir pour Bruxelles où il a participé au sommet européen.
Le sommet achevé, le chef du gouvernement italien est reparti de nouveau à Naples, signe de l'importance accordée au règlement de la crise des déchets qui nuisait gravement à son image de marque. Il avait affirmé jeudi que Naples serait débarrassée des ordures qui jonchent encore les rues "d'ici trois jours".
Le week-end dernier, les maires de Terzigno et des localités avoisinantes ont refusé de signer un accord prévoyant un report à une date ultérieure de l'ouverture de la deuxième décharge. Ils en réclamaient l'annulation pure et simple, arguant de problèmes pour la santé publique et de pollution environnementale.
Durant des années, la mafia napolitaine a infiltré le juteux marché de la gestion des déchets dans la région de Naples.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS