Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stephan Lichtsteiner, victime la semaine passée de problèmes respiratoires et peut-être aussi cardiaques, va devoir prolonger son arrêt de travail.

Le latéral de la Juventus doit se soumettre à de nouveaux examens ordonnés par le médecin de son club afin de préciser les causes de son malaise.

Une chose est certaine, Lichtsteiner ne sera pas de la partie mercredi en Ligue des champions contre le FC Séville. On ne sait toujours pas s'il pourra répondre à sa convocation en équipe de Suisse pour les deux derniers matches des éliminatoires de l'Euro 2016, contre Saint-Marin à St-Gall (9 octobre) et face à l'Estonie à Tallinn (12 octobre).

Le Lucernois avait dû être remplacé mercredi à la mi-temps de la rencontre entre la Juve et Frosinone, après avoir fait part à son staff d'un malaise et de difficultés respiratoires. Il avait été conduit à l'hôpital et y avait passé la nuit en observation. Il était sorti le lendemain et a même participé à une séance d'entraînement avec l'équipe ce lundi, sans connaître "le moindre problème", selon les déclarations du club.

ATS