Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un mafieux de 56 ans, Giovanni Arena, figurant sur la liste des 30 criminels les plus dangereux d'Italie, a été arrêté mercredi à Catane en Sicile. Arena est condamné par contumace à la prison à perpétuité.

Le mafieux, un des dirigeants du clan Santapaola, a été arrêté au cours d'une opération des forces de l'ordre dans le quartier populaire de Librino. Condamné pour un homicide commis en 1989 et recherché pour association mafieuse, détention d'armes et trafic de drogue, Giovanni Arena était en fuite depuis 1993, date à laquelle il avait échappé à un raid anti-mafia.

Il est aussi accusé d'avoir eu un rôle dans l'incendie volontaire d'un supermarché du centre de Catane de la chaîne Standa, à l'époque propriété du groupe de Silvio Berlusconi, le 18 janvier 1990, jour de l'arrivée de la commission anti-mafia dans la ville.

Condamné à la perpétuité

Le mafieux avait été condamné à la perpétuité le 28 mai 2003 pour le meurtre de Maurizio Romeo, membre du clan rival des Ferrera, commis le 31 octobre 1989. Durant 18 ans, grâce à la protection de son clan, Giovanni Arena a réussi à échapper à la police. Dans le passé, sa femme et quatre de leurs enfants ont également été arrêtés.

Le ministre italien de l'Intérieur Roberto Maroni a salué "une belle journée pour la lutte contre la mafia". "Il s'est agi d'une opération extraordinaire pour laquelle je félicite le chef de la police" de Catane, a-t-il dit.

ATS