Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le train régional, parti de Crémone, transportait des passagers se rendant à leur travail dans le centre de la capitale économique italienne.

Keystone/EPA ANSA/FLAVIO LOSCALZO

(sda-ats)

Le déraillement d'un train régional a fait entre trois et cinq morts et dix blessés graves jeudi matin près de Milan en Italie, selon les services de secours. Le train de voyageurs provenait de Crémone. Il a déraillé peu avant 07h00.

Un porte-parole de la compagnie ferroviaire Ferrovie dello Stato (FS) a confirmé qu'un accident s'était produit entre Segrate et Pioltello, à une quinzaine de kilomètres à l'est de Milan. Mais il n'a de son côté pas avancé de bilan humain. Les causes de l'accident sont pour l'instant encore inconnues. Seuls les wagons en milieu de convoi ont déraillé.

L'accident a fait aussi une centaine de blessés légers, a précisé Cristina Corbetta, responsable régionale des services de secours à Milan, interrogée sur la chaîne Sky TG24. Deux heures après le drame, les secouristes continuaient à fouiller l'intérieur des wagons, dont au moins deux gisaient éventrés le long de la voie, à la recherche de passagers qui seraient encastrés dans l'amas de tôles.

Des images de télévision montraient jeudi matin l'évacuation de blessés, dont les plus graves ont reçu les premiers soins dans un champ à quelques dizaines de mètres du lieu de l'accident. Selon le témoignage d'une journaliste de Sky TG24, se trouvant sur les lieux, cinq ou six personnes étaient encore bloquées dans ces wagons.

Cet accident est le plus grave depuis la catastrophe ferroviaire qui avait fait 23 morts en juillet 2016 dans les Pouilles (sud).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS