Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Silvio Berlusconi a survécu de justesse mardi à une motion de censure à la Chambre des députés. Mais l'avenir politique de l'Italie demeure incertain, compte tenu de la majorité très fragile dont bénéficie le président du Conseil.
A Rome, de violents heurts ont opposé des étudiants et manifestants opposés à Silvio Berlusconi aux forces de l'ordre. Les manifestants, jeunes pour la plupart, ont brûlé des voitures, saccagé des rues et lancé des pétards et des bombes de peinture.
Les affrontements ont transformé le Via del Corso, principale avenue du centre historique, en champ de bataille avec fumée, gaz lacrymogènes et visages ensanglantés.
Une quarantaine de manifestants ont été blessés et plus d'une vingtaine d'entre eux ont dû être hospitalisés pour des blessures superficielles et des contusions, selon des sources médicales.
De son côté, le ministre de la défense Ignazio La Russa a fait état de 50 blessés parmi les membres des forces de l'ordre. A la tombée de la nuit, le calme est peu à peu revenu dans les rues de la capitale.
Au total, 311 députés ont voté pour la censure et 314 ont voté contre, deux députés s'abstenant. Trois députés du mouvement de M. Fini, Futur et Liberté pour l'Italie (FLI), ont fait basculer le vote en donnant leur voix au chef du gouvernement. L'annonce de ce choix par l'une d'elles a provoqué un début de bagarre dans l'hémicycle et une interruption de séance.
Quelques heures plus tôt, le Sénat avait voté la confiance par 162 voix contre 135, à l'issue d'un vote demandé par le gouvernement lui-même.
Victoire à la Pyrrhus
Cette courte victoire évite au gouvernement Berlusconi de remettre sa démission au président Giorgio Napolitano mais la possibilité d'élections anticipées, au printemps, demeure. Les prochaines législatives sont prévues en 2013.
Le chef de l'opposition, Pier Luigi Bersani, a ainsi parlé d'une victoire à la Pyrrhus pour le gouvernement. "La crise politique n'en est que plus profonde à l'issue de ce vote", a déclaré le dirigeant du Parti démocrate.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS