Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une centaine de migrants, en majorité des Afghans dont une bonne partie accompagnés de leurs femmes et enfants, ont débarqué jeudi matin sur la côte calabraise dans le sud de l'Italie. Les passeurs les y ont abandonnés avant de repartir, ont annoncé les autorités locales.

Selon les secours, les passeurs ont fait s'ensabler le bateau de pêche d'une vingtaine de mètres de long qui transportait 92 immigrés, dont 23 femmes et 29 enfants avant de s'enfuir à bord d'un canot pneumatique.

Les immigrés trouvés sur la plage de Rocella Ionica ou sur la route proche étaient presque tous Afghans mais les forces de l'ordre ont signalé la présence parmi eux de quelques Syriens. Les conditions des migrants sont bonnes, à part le cas d'une fillette de sept ans qui était déjà malade avant le départ et a été hospitalisée pour des soins non précisés.

En moyenne 3000 euros chacun

Les autres migrants ont été accueillis dans un centre mis à disposition par la mairie. Selon les enquêteurs, ils ont raconté avoir versé en moyenne 3000 euros par personne pour le voyage qui a démarré de Turquie il y a au moins cinq jours.

Selon des chiffres officiels, 8000 immigrés illégaux ont débarqué sur les côtes italiennes depuis le début de 2012 contre 60'000 l'année précédente qui a coïncidé avec le Printemps arabe. Le 7 septembre, plusieurs dizaines de migrants tunisiens étaient morts en mer au large de l'île italienne de Lampedusa qu'ils cherchaient à rejoindre.

Lampedusa, île de 20 km2 située à moins de 100 km des côtes nord-africaines, est la principale porte d'entrée dans l'UE pour les immigrants en provenance de Tunisie, Libye ou même d'Egypte. Les migrants venant d'Afghanistan, du Pakistan, d'Irak ou de Syrie arrivent en majorité sur les côtes des Pouilles ou de la Calabre, généralement en provenance de Turquie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS