Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les gardes-côtes italiens ont annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi que 823 migrants ont été sauvés au cours de 8 opérations diverses. Les corps de douze personnes sans vie ont en revanche été récupérés.

Au cours d'une de ces opérations, qui ont toutes eu lieu jeudi, le navire Dattilo des gardes-côtes a repéré "un canot pneumatique qui prenait déjà partiellement l'eau et sur lequel 106 migrants ont été sauvés et douze corps sans vie récupérés", indique un communiqué.

Plus de 70'000 migrants sont arrivés sur les côtes italiennes depuis le début de l'année. Ce record dépasse celui de l'année précédente, quand près de 64'000 arrivées ont été enregistrées au cours des six premiers mois de l'année.

Berlin et Paris ont annoncé jeudi au Luxembourg qu'ils prendraient environ un tiers des quelque 60'000 migrants que l'Union européenne prévoit d'accueillir pour soulager l'Italie et la Grèce, soumises à une très forte pression migratoire.

Près de 2000 morts

L'Agence des Nations unies pour les réfugiés a elle demandé vendredi à l'Union européenne d'aider au plus vite la Grèce à gérer l'afflux de migrants et d'agir avant que le situation humanitaire se détériore. Plus de 77'000 personnes ont accosté la Grèce depuis le début de l'année, des Syriens pour plus de 60% d'entre eux, les autres étant originaires d'Afghanistan, d'Irak, d'Érythrée et de Somalie.

Plus de 150'000 migrants sont arrivés en Europe via la Méditerranée depuis le début de l'année, a indiqué vendredi l'Organisation Mondiale des Migrations, le HCR soulignant que les îles grecques voient maintenant débarquer chaque jour un millier de réfugiés.

Plus de 1900 personnes ont trouvé la mort au cours de leur périlleuse traversée cette année, selon l'OIM qui demande "une réponse collective et conséquente de l'Europe". Quelque 77'000 personnes sont arrivées en Grèce depuis janvier, contre 34'442 pour toute l'année 2014. Quelque 75'000 ont été accueillies en Italie.

ATS