Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - La Serie A a connu un rebondissement lors de la 31e journée. L'AC Milan a été battu à domicile par la Fiorentina (1-2) et a cédé la tête du classement à la Juventus, qui a gagné 2-0 à Palerme.
La formation turinoise (Lichtsteiner remplaçant) n'a pas manqué l'occasion en or qui lui était proposée après la surprise enregistrée à Milan. En Sicile, elle a maîtrisé son sujet pour l'emporter grâce à des réussites de Bonucci (56e) et Quaglirella (69e) en seconde période. La Juve, qui est toujours invaincue, prend donc la première place avec une longueur d'avance sur l'AC Milan.
A San Siro, l'ancien leader a semblé accuser la fatigue, peut-être à cause de son match européen perdu en semaine à Barcelone. Ibrahimovic a ouvert le score sur penalty en première mi-temps, mais les visiteurs ont égalisé dès la reprise par Jovetic.
Alors que les rossoneri poussaient pour tenter d'arracher les trois points, ils se faisaient surprendre en contre. Une erreur de Mexès à la 89e permettait à Amauri de rendre un fier service à la Juventus, son ancienne équipe.
Côté milanais, Antonio Cassano, opéré du coeur le 4 novembre, a rejoué pour la première fois depuis cinq mois. "Fantantonio" est entré en jeu à la 84e à la place de Gianluca Zambrotta.
Après avoir "eu peur de mourir", et "pensé à arrêter le football", comme il l'a révélé sur la chaîne Mediaset, Cassano peut désormais espérer jouer l'Euro 2012.

ATS