Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Naples - Trois jeunes ont été arrêtés ce lundi pour l'attaque d'une patrouille de police à Terzigno près de Naples. La nuit s'est toutefois déroulée sans heurts avec les riverains toujours opposés à la présence d'une décharge, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Dimanche, des milliers de personnes avaient défilé pacifiquement près de Terzigno, à 20 km au sud de Naples, pour réclamer la fermeture de la décharge à ciel ouvert et rejeter l'ouverture d'une deuxième.
Dans la nuit de dimanche à lundi, deux voitures de police mobilisées pour empêcher de nouveaux affrontements ont été encerclées par une quarantaine de jeunes qui s'en sont pris à ses occupants. Un policier a été blessé à un oeil et trois des agresseurs, tous très jeunes, ont été interpellés.
En revanche, pour la première fois depuis plus d'une semaine, il n'y a eu aucun affrontement entre les riverains mobilisés et les dizaines de policiers et carabiniers surveillant le périmètre.
Toutes les nuits précédentes, les habitants avaient érigé des barricades de matelas, sacs poubelles, véhicules incendiés, lançant des pierres, pétards et feux d'artifices à chaque fois que la police les chargeait pour déblayer les rues.
Le maire de Terzigno et ceux des localités avoisinantes ont refusé pendant le week-end de signer un compromis avec le chef de la protection civile Guido Bertolaso, prévoyant la suspension pour trois jours du déversement d'ordures à Terzigno et un report de l'ouverture de la deuxième décharge.
Les maires réclament l'annulation pure et simple de ce projet, arguant de problèmes pour la santé publique et de pollution environnementale.
Pour le moment, le projet est "gelé de façon indéterminée" mais M. Bertolaso a dit vouloir "aller de l'avant" en soulignant que l'ouverture de la deuxième décharge est prévue par une loi du gouvernement de Silvio Berlusconi. Une nouvelle rencontre entre les maires et M. Bertolaso devrait se tenir mardi à la préfecture de Naples.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS