Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Reconnu aveugle à 100% depuis 2005, il a été surpris en train de couper lui-même son bois. C'est l'un des 1565 faux invalides italiens démasqués depuis janvier 2012, qui ont coûté avec 1844 pseudo-pauvres la coquette somme de 60 millions d'euros (72 millions de francs) au fisc italien.

Selon un communiqué de la Garde des finances, toutes ces personnes ont perçu indûment des allocations de maladie, d'invalidité, de chômage, de maternité, de logement, des bourse d'études, etc., parfois depuis des années et dans quelques cas avec la complicité de leur médecin.

A Tolmezzo (nord-est), l'aveugle coupait tranquillement son bois pour ses provisions d'hiver quand il a été surpris par les inspecteurs du fisc, un faux aveugle à Pise (centre) se promenait sans canne et sans chien à travers la ville toscane.

La guerre aux fraudeurs

A Pieve Santo Stefano (centre), un homme officiellement malade battait les bois à la recherche de truffes avec ses chiens. Le médecin complaisant a aussi été dénoncé. Dans la province de Salerne, près de Naples, un homme a été arrêté alors qu'il percevait l'allocation vieillesse d'une femme morte depuis 2003.

Le gouvernement de Mario Monti, dans le cadre de ses mesures d'austérité, a déclaré ces derniers mois la guerre aux fraudeurs de toutes sortes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS