Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Italie: Le référendum ne changera pas le calendrier électoral

Les élections législatives italiennes auront lieu en 2018, quel que soit l'issu du référendum sur la réforme constitutionnelle, a assuré dimanche Matteo Renzi. Le président du Conseil a promis de démissionner en cas de rejet du texte (archives).

KEYSTONE/EPA ANSA/ETTORE FERRARI

(sda-ats)

Les élections législatives italiennes auront lieu en 2018, quel que soit l'issue du référendum sur la réforme constitutionnelle, a assuré dimanche Matteo Renzi. Le président du Conseil a promis de démissionner en cas de rejet du texte.

Cette réforme est censée mettre fin à une instabilité politique chronique. Le référendum devrait se tenir entre octobre et décembre.

Prié, lors d'un déplacement en Toscane, de dire si les élections auraient lieu en 2018 quel que soit le résultat, il a répondu par l'affirmative. Il a toutefois confirmé son intention de démissionner si les Italiens s'opposent à son projet.

"Si le 'non' l'emporte, j'ai déjà dit ce que je ferai", a déclaré le chef du gouvernement. Et de juger à nouveau qu'il n'aurait pas dû mettre sa démission dans la balance, ce qui risque de placer son sort au centre du scrutin.

"J'ai fait une erreur et c'est pour cela que le débat porte sur tout", a-t-il poursuivi. Matteo Renzi a par ailleurs promis de continuer à alléger la fiscalité. "Pour les Italiens, il est fondamental de faire baisser les imports", a-t-il souligné.

Le projet de réforme approuvé en avril par les deux chambres du Parlement prive notamment le Sénat du pouvoir de renverser les gouvernements.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.