Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vingt-neuf migrants sont décédés de froid sur une embarcation qui a été secourue dans la nuit de dimanche à lundi par des gardes-côtes italiens, a annoncé lundi une source médicale. L'alerte avait été donnée dimanche après-midi par les migrants à l'aide d'un téléphone satellitaire.

Les deux patrouilleurs italiens ont récupéré tard dimanche soir 105 candidats à l'immigration qui se trouvaient en perdition à bord d'un bateau pneumatique, dans des conditions de mer très difficiles et des températures proches de zéro, ont précisé les garde-côtes dans un communiqué.

Les migrants ont passé environ dix-huit heures sur le pont des vedettes italiennes qui les conduisaient à Lampedusa, dans le froid. Vingt-neuf d'entre eux n'ont pas survécu, a dit la maire Giusi Nicollini. Ce bilan risque de s'alourdir, a-t-elle également prévenu.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS