Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La probabilité est grande de voir Xherdan Shaqiri et Gökhan Inler quitter la Serie A cet été. Les deux internationaux pourraient prendre la direction de l'Angleterre.

Arrivé l'hiver passé à l'Inter Milan et présenté comme la future tête d'affiche du club lombard, Shaqiri a déçu son entraîneur Roberto Mancini. Or, l'important investissement effectué durant le mercato en cours par le propriétaire Erick Thorir (arrivées de Kongdogbia, Miranda et Murillo pour un total de quelque 63 mio d'euros) oblige en contrepartie à dégraisser l'effectif.

"J'y ai cru (NDRL: à Shaqiri) en janvier et j'y crois toujours", déclare Mancini dans "La Gazzetta dello Sport" de samedi. "Mais (NDLR: entre lui et Davide Santon), quelqu'un doit partir. Ce sont deux grands joueurs pour le championnat anglais..." Une façon de confirmer l'intérêt de certains clubs, notamment Watford, pour Shaqiri, pour lequel l'Inter compte toutefois demander 17 mio d'euros. Et une façon aussi de rappeler que l'UEFA a imposé au club milanais une limitation de 25 joueurs dans son contingent vie la fair-play financier.

Shaqiri pourrait d'ailleurs ne pas être le seul Suisse à rejoindre Almen Abdi à Watford, néo-promu en Premier League. Les médias italiens évoquent aussi grandement un départ de Gökhan Inler de Naples direction l'île. Le fait que l'Italien Gianpaolo Pozzo soit le propriétaire tant de Watford que de l'Udinese - où Inler a fait ses premiers pas en Serie A - accrédite cette thèse.

ATS