Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois frères siciliens ont été touchés par un infarctus le même jour. Deux en sont morts, tandis que le troisième, qui se trouvait à l'hôpital au chevet de la mère, a pu être sauvé, a rapporté mardi "Il Corriere della Sera".

Guido et Alberto Garofalo étaient en train de faire un pique-nique dimanche en famille dans une pinède sur les flancs de l'Etna quand le premier, âgé de 45 ans, tombe mort, victime d'une crise cardiaque. Alberto, 54 ans, se précipite vers lui, hurle, pleure et s'écroule mort lui aussi, son coeur ayant aussi flanché.

Le troisième frère, Salvatore, se trouvait le même jour à l'hôpital de Catane où il rendait visite à leur mère qui, selon le journal, n'était pas encore informée du décès de ses enfants, quand il a lui aussi été victime d'une crise cardiaque.

L'homme a été immédiatement transféré aux urgences où les médecins ont réussi à le sauver in extremis, ajoute le "Corriere della Sera". Selon "Il Giornale di Sicilia", la famille compte encore les sept soeurs de Guido, Alberto et Salvatore.

ATS