Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Le ministre italien du Développement économique Claudio Scajola, cité dans un scandale de corruption pour l'achat d'un appartement à Rome, a annoncé sa démission. Ce proche du président du Conseil Silvio Berlusconi s'est dans le même temps déclaré "étranger à cette affaire".
"Je dois me défendre. Et pour me défendre, je ne peux pas continuer mon travail de ministre", a déclaré le ministre, peu après s'être entretenu avec Silvio Berlusconi. "Je vis dans une situation de grande souffrance depuis une dizaine de jours. Je suis au centre d'une campagne médiatique sans précédent", a-t-il affirmé.
M. Scajola est soupçonné d'avoir bénéficié de pots-de-vin lors de l'acquisition en juillet 2004 d'un appartement en plein coeur de Rome, avec vue sur le Colisée, pour un prix officiel - notablement en dessous du marché - de 600'000 euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS