Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - La police italienne a mené une opération contre un clan de la mafia calabraise (la 'Ndrangheta) à Rosarno. Elle a procédé à 40 arrestations et à la saisie de biens pour un montant de dix millions d'euros.
Les personnes impliquées, membres du clan Pesce, sont accusées d'association de délinquants de type mafieux, d'homicides, d'extorsion et de trafic de drogue. Trente deux arrestations concernent la Calabre, notamment à Rosarno, et huit la Lombardie, à Milan et Bergame.
Parmi les personnes arrêtées figurent sept femmes, qui selon l'enquête jouaient un rôle très actif, en particulier dans le recyclage de l'argent tiré d'activités illicites à travers l'achat de biens immobiliers. Les biens saisis sont des sociétés commerciales et des comptes bancaires.
En janvier, de violents affrontements avaient eu lieu à Rosarno entre ouvriers saisonniers immigrés et habitants, conduisant à une chasse à l'immigré dans laquelle la mafia serait impliquée.
La 'Ndrangheta est le plus puissant et impitoyable des quatre syndicats du crime organisé dans la Péninsule, les trois autres étant la Cosa Nostra sicilienne, la Camorra napolitaine et la Sacra Corona Unita des Pouilles.
L'Institut italien Eurispes a estimé le chiffre d'affaires de la 'Ndrangheta - active dans le trafic de drogue, d'armes, la prostitution et l'extorsion - à 44 milliards d'euros en 2007, l'équivalent de 2,9 % du PIB italien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS