Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour récupérer son permis de conduire confisqué pour conduite en état d'ivresse, un Allemand de 47 ans a estimé judicieux de reprendre le volant en étant de nouveau fortement alcoolisé. Il encourt de nouvelles charges pour conduite sans permis et en état d'ivresse.

Arrivé au volant de sa Skoda au poste de police de Plauen, dans l'est de l'Allemagne, il s'est présenté mardi après-midi pour récupérer son permis. Les policiers ont alors remarqué qu'il était de nouveau soûl. Son taux d'alcoolémie était en effet de 296 millilitres, soit près de six fois la limite autorisée en Allemagne.

ATS