Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jérôme Champagne est candidat à la présidence de la FIFA. Le Français de 57 ans, ancien secrétaire général adjoint de l'organisation, a déposé les cinq lettres de parrainage nécessaires.

Champagne est le quatrième candidat déclaré disposant des cinq parrainages nécessaires, après le Français Michel Platini - dont la candidature est gelée pendant sa suspension de 90 jours -, le Prince jordanien Ali et l'ancien capitaine de Trinité-et-Tobago David Nakhid. Les candidatures seront closes lundi et l'élection à la succession de Joseph Blatter aura lieu le 26 février 2016.

Dans un entretien à l'AFP, Jérôme Champagne a estimé que le fait d'être issu de la FIFA, qu'il a quittée en 2010, n'était pas un handicap. "Je n'ai pas honte des années passées à la FIFA", a-t-il dit. "Pour mener les réformes, il faut quelqu'un qui connaisse l'institution de l'intérieur, c'est mon cas. Les onze années que j'y ai passées ne sont pas un handicap, au contraire", a-t-il ajouté. "Le moment est grave, on a besoin d'une FIFA forte. La FIFA a 111 ans, elle a fait beaucoup de bonnes choses mais aujourd'hui il est temps d'engager des réformes", a-t-il poursuivi.

"Une seule réforme ne suffira pas. Voilà pourquoi je ne propose pas de réformes mais des engagements", a assuré M. Champagne, dont les priorités sont: "Adapter la gouvernance de la FIFA aux réalités d'aujourd'hui, appliquer les plus hauts standards de transparence et d'éthique, moderniser l'administration, augmenter la présence des femmes et associer les joueurs, les clubs et les ligues en créant une division du football professionnel."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS