Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des milliers de fidèles musulmans pénétraient sur l'esplanade des Mosquées au terme de deux semaines de boycott. Le Croissant rouge palestinien a fait état de 46 personnes blessées sur l'esplanade et aux alentours du troisième lieu saint musulman.

KEYSTONE/EPA/JIM HOLLANDER

(sda-ats)

Des affrontements ont éclaté jeudi entre la police israélienne et des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est annexée, selon un correspondant de l'AFP. Des milliers de fidèles musulmans pénétraient sur ce site au terme de deux semaines de boycott.

Le Croissant rouge palestinien a fait état de 46 personnes blessées sur l'esplanade des Mosquées et aux alentours du troisième lieu saint musulman. La fin du boycott intervient après l'annulation par Israël de nouvelles mesures de sécurité qui avaient provoqué des violences meurtrières.

Les autorités musulmanes en charge de l'esplanade avaient d'abord ordonné aux fidèles de maintenir leur boycott du lieu saint de Jérusalem-Est avant de revenir sur leur position. "Nous appellons les Palestiniens à entrer à Al-Aqsa pour faire la prière de l'après-midi", a déclaré un responsable du Waqf, l'organisme chargé des biens musulmans à Jérusalem lors d'une conférence presse.

ATS