Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Les fortes chaleurs qui persistent depuis le début de l'été sur la plupart des régions du Japon ont déjà fait 132 morts et conduit plus de 30'000 personnes à l'hôpital, ont annoncé les autorités. Ces derniers jours, le mercure a atteint 37 degrés à Tokyo et dans d'autres villes de l'archipel.
"Rester à l'extérieur sous cette chaleur est tout à fait dangereux", a déclaré Yukie Ito, de l'Agence de gestion des incendies et des catastrophes. "Il ne faut pas sous-estimer cette vague de chaleur".
L'agence a précisé que 31'579 personnes avaient été hospitalisées entre le 31 mai et le 15 août, un record depuis le début de ces statistiques en 2008. Près de la moitié d'entre elles étaient âgées de plus de 65 ans.
Au moins 132 personnes ont été déclarées mortes à leur arrivée à l'hôpital, a-t-elle ajouté. Mais le nombre des décès pourrait être beaucoup plus élevé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS