Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dirigeant conservateur japonais Shinzo Abe a été élu mercredi Premier ministre à la suite de la victoire de son Parti Libéral-Démocrate (PLD) aux législatives il y a dix jours. Il prend la tête d'un pays en récession auquel il entend redonner le moral.

M. Abe, 58 ans, qui occupa déjà le poste une petite année (2006-2007), a été élu par 328 voix sur 478 votants à la chambre basse du Parlement. Il succède à Yoshihiko Noda, du Parti Démocrate du Japon (PDJ, centre-gauche), ce qui met fin pour le PLD à une période d'opposition de trois ans assommant ce parti habitué à occuper le pouvoir depuis une cinquantaine d'années quasi sans interruption.

Elu, Shinzo Abe a assuré que l'ensemble du gouvernement allait travailler de toutes ses forces pour "le redressement économique et la reconstruction" du nord-est du Japon, dévasté par le séisme et le raz de marée de mars 2011.

Mais que ce soit en matière économique ou de diplomatie, les marges de manoeuvre du septième premier ministre du Japon en sept ans risquent d'être étroites. Shinzo Abe a certes gagné mais son camp est conscient de la fragilité de cette victoire: l'abstention a atteint près de 40%, un record, et les Japonais ont plus sanctionné le pouvoir de centre-gauche sortant qu'accordé une adhésion franche et massive au PLD.

Recettes classiques

Malgré un score qui n'a finalement rien d'exceptionnel (environ 28% des suffrages pour les sièges à la proportionnelle et 43% pour ceux au scrutin uninominal), Shinzo Abe pourra tout de même s'appuyer sur la majorité absolue du PLD à la chambre basse du Parlement, avec en prime une majorité qualifiée des deux tiers avec son allié du Nouveau Komeito.

S'il veut avoir les coudées vraiment franches, il lui faudra encore conquérir la majorité au Sénat l'été prochain, pour ne pas subir le "calvaire législatif" enduré par le PDJ durant trois ans. Si durant sa campagne M. Abe a surtout mis en avant son profil d'homme de droite et d'inflexible nationaliste, notamment en matière de politique étrangère, il arrive avec une autre priorité: l'économie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS