Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de criminels de 65 ans et plus arrêtés au Japon a explosé en 2011, selon un rapport rendu public vendredi. Il est six fois plus élevé qu'il y a 20 ans. Au total, 48'637 personnes âgées ont été interpellées l'an dernier pour des délits divers.

La plupart des infractions sont des vols, notamment à l'étalage. Mais les crimes violents ont augmenté singulièrement: 49,5 fois plus d'agressions qu'en 1992 et 8,7 fois plus de plaintes pour blessures physiques, indique encore le document du ministère de la justice.

Dans un cas extrême, la presse avait rapporté en avril dernier le cas d'un homme de 97 ans avec un déambulateur arrêté après avoir été soupçonné d'avoir voulu tuer une femme de 84 ans avec un sabre japonais, dans le centre du pays.

Criminalité en diminution

Le ministère souligne toutefois que le taux global de criminalité, déjà exceptionnellement bas au Japon, a continué de diminuer l'an dernier, à 5,8%, pour la neuvième année consécutive.

Le rapport estime que le vieillissement accéléré de la population n'explique pas totalement la recrudescence de crimes et délits commis par des personnes âgées, mais ne donne pas pour autant d'autres raisons au phénomène.

Au 1er octobre 2011, le Japon comptait un record de 29,75 millions de personnes de 65 ans et plus, soit environ 23% de la population, l'un des taux les plus élevés au monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS