Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux employées d'un zoo ont été tuées par des ours échappés de leurs cages au nord du Japon, a annoncé la police vendredi. Le parc, qui garde une trentaine d'ours bruns, est fermé aux touristes en cette saison, mais du personnel y travaillait.

Sur les trois employés présents dans le zoo Hachimantai (préfecture d'Akita) à ce moment là, l'un a pu s'échapper. Mais deux autres, deux femmes, ont été tuées.

En fin d'après-midi vendredi, la police estimait avoir repris le contrôle de la situation, après avoir tué six ours. Un porte-parole a expliqué qu'aucun animal ne semblait avoir quitté l'enceinte du parc. Le parc est normalement ouvert en été et les visiteurs sont autorisés à nourrir les ours.

Plusieurs milliers de plantigrades vivent au Japon, notamment sur l'île septentrionale de Hokkaido. Dans les zones reculées, des attaques contre les promeneurs sont recensées ponctuellement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS