Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une Japonaise affirme avoir découvert des fragments de "matériau dentaire" dans un hamburger de McDonald's. Déjà confrontée à ce problème, la chaîne de restauration rapide a reconnu les faits mais dit en ignorer la cause.

En butte à une série d'incidents ces derniers mois, la filiale nippone du géant américain a encore vu ses ventes chuter en décembre (-21%), pour le 11e mois d'affilée.

La firme fait également face à une pénurie de frites. Un mouvement social dans des ports américains en est la cause.

Les dernières révélations ne vont pas arranger les affaires du groupe. Dans un reportage diffusé, vendredi, par la chaîne de télévision Asahi, une femme assure avoir trouvé des fragments de ce qui ressemble à des morceaux de dent, réelle ou artificielle, ou à un pansement dentaire, dans un hamburger acheté en septembre dernier dans un McDonald's.

Fragments de couleur ivoire

"J'ai pris une bouchée et il y avait quelque chose de dur", a expliqué la Japonaise. Elle a d'abord pensé qu'il s'agissait de sable ou d'un caillou.

Elle a craché et trouvé des fragments de couleur ivoire. "Ces morceaux se trouvaient dans la viande", a-t-elle insisté, photo à l'appui.

Après s'être plainte auprès du restaurant, la cliente a reçu un rapport d'analyse selon lequel il s'agissait de morceaux de "matériau dentaire".

La firme a vérifié la dentition du personnel du restaurant incriminé, sans trouver d'édenté.

Plastique dans le poulet

La filiale nippone de McDonald's n'en finit pas de subir des revers. Cette semaine déjà, une autre cliente a révélé qu'elle avait trouvé une dent humaine, l'an passé, dans des frites vendues dans un autre établissement japonais.

Deux morceaux de sac en plastique ont été découverts récemment dans les nuggets au poulet de McDonald's. L'en-cas a déjà été victime, l'an passé, d'un scandale sanitaire.

Il a aussi été fait état d'un morceau de plastique dans une crème glacée servie dans un restaurant à Koriyama (nord-est). Cet objet a provoqué une coupure dans la bouche d'un enfant, ont confirmé mercredi les responsables de McDonald's.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS