Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Yokohama - Des milliers de Japonais ont défilé samedi contre la Chine dans les rues de Yokohama, où se trouve le président chinois Hu Jintao pour le forum Asie-Pacifique (APEC). Les manifestants ont dénoncé l'impérialisme de Pékin dans la querelle qui oppose les deux puissances asiatiques à propos d'îlots de mer de Chine orientale.
Les relations diplomatiques entre Pékin et Tokyo sont particulièrement tendues depuis l'arrestation au mois de septembre par le Japon du capitaine d'un chalutier chinois près de ces îlots revendiqués par les deux pays, après une collision du bateau de pêche avec deux vedettes de la marine nippone.
La colère de l'opinion publique japonaise a été renforcée récemment par la mise en ligne sur internet d'une vidéo qui semble montrer que le capitaine du chalutier a délibérément dirigé son navire sur les bâtiments nippons.
"Les îles sont des territoires japonais", a déclaré une manifestante à Yokohama. "Ce n'est qu'après qu'on a su que la région était riche en ressources que la Chine a essayé de nous les enlever".
"Nous ne sommes pas des extrémistes, nous sommes des gens ordinaires venus pour protester contre la Chine et son gouvernement", a renchéri Ayano Miyakawa, une femme de 29 ans se présentant comme une mère au foyer.
Rencontre tendueC'est la quatrième manifestation du genre depuis septembre, organisée par un groupe nationaliste dirigé par Toshio Tamogami, un ancien général de l'armée de l'air qui affirme que le Japon n'a pas été un pays agresseur durant la Seconde Guerre mondiale.
Brandissant des drapeaux japonais, les manifestants ont défilé dans le calme, sous la surveillance de la police, loin du lieu de réunion de l'APEC (Forum de coopération économique Asie-Pacifique).
Hu Jintao a à peine esquissé un sourire quand il a été accueilli par le Premier ministre japonais Naoto Kan pour un déjeuner des dirigeants de l'APEC. La Chine n'a pour l'heure pas répondu à l'invitation de la partie japonaise, qui a proposé une rencontre bilatérale entre HU et Kan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS