Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des pêcheurs japonais ont tué de premiers dauphins vendredi. Ces morts sont survenues dix jours après l'ouverture d'une chasse annuelle controversée, rendue célèbre par le documentaire "The Cove" (La baie de la honte) couronné d'un Oscar en 2010.

Un responsable de l'union locale des pêcheurs du port de Taiji a précisé que les bateaux étaient partis tôt vendredi et avaient attrapé une dizaine de dauphins. "Ils ont déjà été tués", a-t-il dit.

Pendant les six mois de chasse, les habitants de cette ville du sud-ouest de l'archipel nippon repoussent des centaines de ces mammifères marins dans une baie pour les tuer. Jusqu'à la sortie du film, ils étaient harponnés au point que l'eau devenait rouge sombre. Une méthode différente est depuis utilisée.

Ces scènes ont été montrées dans "The Cove", réquisitoire contre la chasse aux dauphins de Taiji, attirant l'attention sur cette pratique, au grand dam des pêcheurs.

Défenseurs de l'environnement présents

Des défenseurs de l'environnement se rendent chaque année sur les lieux. Les autorités renforcent leur présence pour éviter les heurts avec les pêcheurs.

Selon le responsable officiel de Taiji cependant, une demi-douzaine seulement de défenseurs des animaux ont assisté à la chasse et aucune altercation ne s'est produite. "C'est calme cette année", a-t-il assuré.

Les dauphins sont tués pour leur chair ou capturés pour être confinés dans des parcs d'attraction.

ATS