Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une aide-soignante japonaise de 38 ans a été condamnée à trois ans de prison pour avoir arraché les ongles des orteils de quatre patients âgés dans une clinique de Kyoto. Quelques années auparavant, elle avait déjà commis les mêmes sévices dans un autre établissement.

"Il s'agit d'un crime égoïste commis par la coupable sur des personnes vulnérables à la seule fin d'évacuer sa propre frustration", a estimé le juge. Plusieurs des victimes de l'aide-soignante étaient nonagénaires.

En 2006, elle avait déjà été condamnée à trois ans et huit mois d'emprisonnement pour avoir arraché les ongles d'orteils de six patients dans une autre clinique.

ATS