Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Jean-Luc Delarue a présenté des excuses dans un message vidéo publié mardi soir sur internet. L'animateur et producteur de télévision avait été placé en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur un trafic de stupéfiants et remis en liberté en fin d'après-midi.
"Je présente mes excuses à ceux que j'ai pu offenser ou décevoir. En tout cas, je ne veux pas donner le mauvais exemple", a déclaré M. Delarue dans cette vidéo de 43 secondes publiée sur les plateformes YouTube et Dailymotion.
Ces excuses ont été prononcées par M. Delarue devant le public de son émission "Toute une Histoire" (diffusée sur France 2), à la fin de l'enregistrement de cette émission, mardi après sa remise en liberté.
"Il y a des moments qui sont un peu plus durs dans la vie. Les histoires que je reçois de mes invités, je les prends parfois un peu dans la poire. Parfois, je me protège", a ajouté Jean-Luc Delarue.
"Je suis conscient que ce n'est pas bien, que ce n'est pas bien pour la société. Je suis conscient que ce n'est pas bien pour moi même non plus. Je suis en traitement depuis quelques temps déjà", a-t-il précisé.
"Je vais tout faire pour mériter votre confiance. Je crois en la deuxième chance si vous me la donnez", a-t-il conclu devant le public de l'émission qui l'a applaudi.
L'animateur vedette avait été interpellé mardi à 06H00 à son domicile parisien et placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants. Il lui est reproché d'être un usager important de ce trafic de cocaïne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS