Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jean-Pierre Egger se verra récompensé pour l'ensemble de sa carrière d'entraîneur par la remise du "Lifetime Award" (distinction pour l'oeuvre d'une vie) de Swiss Olympic.

Il recevra son prix lors d'une cérémonie en l'honneur des coaches mardi à Macolin. Il a "très largement mérité cette distinction", écrit l'organisation.

Neuchâtelois établi à La Neuveville (BE), Jean-Pierre Egger (74 ans) avait été le premier Suisse à plus de 20 m au jet du poids (20m25), discipline dans laquelle il a été neuf fois champion national, avant de connaître un succès considérable comme entraîneur de nombreux athlètes, dans divers sports. Ce spécialiste de l'entraînement de force et de condition physique en général a développé une méthode qui peut s'adapter à toutes les disciplines.

Motivateur reconnu, fin psychologue, Jean-Pierre Egger est aussi réputé très bon pédagogue. Il a le talent d'expliquer clairement des concepts techniques, tout en restant très à l'écoute. Il a vécu ses derniers grands succès avec la lanceuse de poids néo-zélandaise Valerie Adams, qu'il avait récupérée "au fond du trou" - à la demande de l'athlète - à la fin de 2010, pour la mener au sacre olympique en 2012 et à deux nouveaux titres mondiaux.

Auparavant, ce passionné avait été l'artisan des trois titres mondiaux du Thurgovien Werner Günthör, au poids toujours. Mais son aura a largement dépassé le cadre de l'athlétisme. En 2000, il était le préparateur physique de l'équipe de France masculine de basketball médaillée d'argent aux JO de Sydney. Il a aussi participé à la victoire d'Alinghi à la Coupe de l'America (voile) en 2003, a été le préparateur physique des Grasshoppers et de Marseille (football), mais aussi du sauteur à ski Simon Ammann et du roi de la lutte Matthias Sempach, ainsi que pour Swiss Olympic.

De toutes ces expériences, il a gardé une foule de délicieux souvenirs mais aussi un mauvais, celui de son passage à l'OM, dans un environnement délétère, comme il l'avait confié.

Cet homme de terrain se distingue par ailleurs par sa capacité à établir des passerelles entre le monde du sport et celui de l'entreprise. Il est un conférencier prisé des grandes sociétés, des institutions et des hautes écoles. Il y explique l'art de la motivation, de la recherche de l'excellence et du dépassement de soi.

Jean-Pierre Egger avait précédemment déjà été récompensé par le CIO pour son engagement en faveur de la promotion du sport et des valeurs de l'olympisme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS