Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dominique Aegerter (Suter) est de retour aux affaires. Le Bernois a signé le troisième temps des qualifications Moto2 au GP d'Espagne à Jerez. Il partira ainsi en première ligne.

Aegerter n'avait plus réussi à se hisser dans le top 3 des qualifications depuis le GP des Pays-Bas en juin 2016 à Assen. Il n'a été précédé que par les deux machines du team VDS, la pole position revenant à Alex Marquez en 1'42''080 devant Franco Morbidelli (à 0''046). "Domino" a concédé 0''232 au meilleur temps.

Seulement 12e sur la grille, Thomas Lüthi (Kalex) ne s'est pas montré très à l'aise, comme déjà lors des essais d'avant-saison sur ce même circuit. Le team manager Fred Corminboeuf précisait que le Bernois éprouvait des problèmes pour avoir des sensations à l'avant. Lüthi espère trouver les bons réglages afin de pouvoir gagner du terrain lors de la course dominicale.

En MotoGP, les Honda officielles ont fait la loi lors des qualifications. Dani Pedrosa a obtenu la pole position pour la première fois depuis octobre 2015. En 1'38''249, il a devancé de 0'049 son coéquipier Marc Marquez. Le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda) a complété la première ligne à 0''204.

Les Yamaha officielles de Maverick Vinales et Valentino Rossi ont été plus en retrait. L'Espagnol et l'Italien ont respectivement signé le 4e et le 7e temps.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS