Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La victime âgée de 18 ans a été découverte dans une forêt. Les forces d'intervention n'ont pu que constater son décès à leur arrivée (photo symbolique).

Keystone/EDDY RISCH

(sda-ats)

Un adolescent suisse de 17 ans a abattu mardi soir un compatriote âgé de 18 ans dans une forêt près de Fislisbach (AG). La police a pu l'arrêter quelques heures plus tard. Il a avoué les faits. La Justice des mineurs a ouvert une procédure pénale contre lui.

Le meurtrier présumé et sa victime sont, tous deux, domiciliés dans la région, indique mercredi la police argovienne. Les raisons et les circonstances du crime sont pour l'heure inconnue, tout comme la nature de leur relation. Ces éléments font l'objet de l'enquête en cours, précise à l'ats un porte-parole de la police argovienne.

Aucune information n'a en outre été révélée pour l'instant sur l'arme du crime. Une autopsie du corps de la victime est en cours.

Mardi soir peu avant 20h00, des personnes habitant près de la forêt ont alerté la police après avoir entendu des coups de feu. Lorsque les forces d'intervention sont arrivées sur place, ils n'ont pu que constater la mort du jeune.

Les recherches menées par une dizaine de patrouilles de police ont permis d'arrêter l'adolescent de 17 ans dans la nuit de mardi à mercredi dans la région. Dès les premiers interrogatoires, le jeune homme a admis avoir tiré sur la victime. Il se trouve en détention.

ATS