Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le vigile qui a tué par balles un adolescent noir non armé le 26 février en Floride se constituera prisonnier s'il est inculpé, a dit lundi son avocat. "Il n'y aura pas de chasse à l'homme", a-t-il ajouté. L'affaire enfièvre les Etats-Unis depuis le drame.

Le tueur dit avoir agi en situation d'autodéfense. La police l'a remis en liberté sans l'inculper, en disant n'avoir aucun élément permettant de contredire sa déposition, à savoir qu'il a été agressé par sa jeune victime.

Depuis les faits, des manifestations dans des villes de Floride ont exigé l'arrestation du vigile. Dimanche passé, 5000 personnes se sont rassemblées à Miami, parmi lesquelles des dirigeants des droits civiques, dont le pasteur Jesse Jackson, et les parents de la victime.

ATS