Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La Confédération veut promouvoir plus résolument les activités extrascolaires "novatrices" et l'animation en milieu ouvert. Malgré de vives critiques en consultation, le Conseil fédéral a transmis vendredi sa nouvelle loi sur l'encouragement de l'enfance et de la jeunesse au Parlement.
La loi sur les activités de jeunesse qui date de 1989 n'est plus adaptée à l'évolution de la société. Sa révision totale fait partie de la stratégie globale que le Conseil fédéral poursuit depuis deux ans pour la politique de l'enfance et de jeunesse. La Confédération a déjà annoncé en juin des mesures pour renforcer la protection des enfants et des jeunes.
La nouvelle loi concerne le volet encouragement et participation de cette population. Elle prévoit un engagement plus poussé de la Confédération dans les activités extrascolaires. Il s'agit aussi de soutenir de manière ciblée l'animation en milieu ouvert. Le but est notamment de faciliter l'intégration sociale. Les enfants pourraient en profiter dès l'âge de l'école enfantine.
Actuellement de 7 millions de francs environ, les dépenses fédérales devraient se stabiliser à terme à 8,4 millions, a déclaré devant la presse le ministre de l'éducation Didier Burkhalter. Le gouvernement est ainsi resté sourd aux appels des organisations de jeunesse et de la gauche qui avaient fustigé en consultation des moyens totalement insuffisants.
"Les ressources sont limitées", a justifié le conseiller fédéral. Toutes les demandes d'aide ne pourront être satisfaites, a-t-il averti. Mais la mise en réseau et la coordination des efforts de la Confédération, des cantons ainsi que des communes permet de faire beaucoup et l'aide est tout de même augmentée, a-t-il souligné.
Cantons ménagés
Plus question en revanche de limiter aux communes l'octroi d'aides financières pour des projets d'importance nationale ayant valeur de modèle. Contrairement au projet mis en consultation, le message au Parlement prévoit que les cantons pourront également bénéficier ce cette manne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS