Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les jeunes veulent s'approprier l'espace public en se comportant de manière responsable et en respectant les règles en matière de déchets et de bruit. C'est la conclusion d'un sondage de la Fondation Jacobs présentée mardi à Zurich.

Selon le sondage réalisé en Suisse auprès de 934 jeunes de 15 à 21 ans au début de l'été, 90% des sondés estiment qu'il faut respecter les règles en matière de littering. Ils sont 72% à dire qu'il faut aussi diminuer les nuisances sonores après 22h00. En contrepartie, ils attendent de la compréhension des riverains (87%).

Les jeunes veulent des lieux de rencontre qu'ils choisissent eux-mêmes et qui ne leur sont pas assignés par des adultes (80%). Ils sont 77% à être favorables à la présence d'un service d'ordre dans l'espace public.

Peu d'expériences conflictuelles

Une minorité considère l'espace public comme un bon endroit pour faire la fête (23%) ou consommer de l'alcool (42%) et de la drogue (17%). Seulement un tiers (34%) des jeunes sondés disent avoir vécu personnellement des expériences conflictuelles.

La Fondation Jacobs, créée en 1989 à Zurich par Klaus P. Jacobs, déploie des activités dans le monde entier en faveur du développement des enfants et des adolescents. Elle dispose d'un budget annuel d'environ 35 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS