Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fabian Cancellara participera bel et bien aux Jeux olympiques de Rio. Le Bernois figure dans la sélection de Swiss Olympic aux côtés de Michael Albasini, Steve Morabito et Sébastien Reichenbach.

A quelques semaines de sa retraite sportive, qu'il prendra en fin de saison, Cancellara s'attaquera au dernier grand défi de sa carrière. Un défi olympique qui lui avait souri en 2008 à Pékin - médaille d'or en contre-la-montre, argent de la course en ligne -, mais pas en 2012 à Londres, où il avait chuté alors qu'il était sur le point de porter son attaque.

Cancellara avait affirmé en 2015 qu'il n'était pas intéressé par Rio, avant de revenir sur ses déclarations en début d'année et de laisser entendre qu'il pourrait malgré tout se rendre au Brésil. Il y disputera ses quatrièmes Jeux, et sera surtout attendu en contre-la-montre (10 août).

La course en ligne (6 août) sera, elle, a priori favorable à un coureur avec des aptitudes de grimpeur. Cela explique pourquoi Swiss Olympic a aussi retenu les Valaisans Steve Morabito et Sébastien Reichenbach, deux coureurs à l'aise dans les ascensions et qui disputeront les premiers JO de leur carrière.

La sélection helvétique pour la course en ligne est complétée par Michael Albasini. Le puncheur thurgovien, sextuple vainqueur d'étape sur le Tour de Romandie, avait découvert les JO en 2012 à Londres (96e place).

ATS