Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Maria Sharapova a été intégrée à la sélection olympique russe, alors que l'ancienne noi 1 mondiale est provisoirement suspendue pour dopage après avoir été contrôlée positive au meldonium.

"D'ici la fin de la semaine, la question de la participation de Sharapova aux Jeux olympiques devrait être réglée. Nous l'avons inscrite dans notre sélection olympique", a déclaré Chamil Tarpischev, le président de la Fédération russe.

Sharapova, médaillée d'argent aux JO de Londres en 2012, a été provisoirement suspendue en mars dernier par la Fédération internationale (ITF) après avoir reconnu avoir consommé du meldonium après le 1er janvier 2016, date de l'entrée en vigueur de l'interdiction de ce médicament.

De nombreux sportifs russes ont été contrôlés positifs au meldonium ces derniers mois mais l'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé en avril que les athlètes contrôlés positifs au meldonium pourraient échapper à une suspension, car il est impossible de savoir combien de temps la substance reste dans l'organisme.

Tous les sportifs russes contrôlés positifs au meldonium, à l'exception de Sharapova, ont d'ores et déjà vu leurs sanctions levées.

ATS