Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Natation - David Karasek a créé la sensation lors de l'ultime journée des championnats de Suisse en grand bassin de Zurich-Oerlikon.
Le Zurichois de 24 ans, qui s'entraîne depuis trois ans et demi aux Etats-Unis, a obtenu sa qualification pour le 200 m 4 nages des JO de Londres en s'appropriant le record de Suisse dès les séries matinales (2'01''79). Karasek, qui avait manqué de peu la limite olympique sur 200 m libre dans le sillage de Dominik Meichtry, a mis une "claque" à l'ancienne meilleure marque helvétique (2'03''91 par Stephan Bachmann en 2008), réalisée durant l'ère des combinaisons en polyuréthane.
Trois nageurs ont décroché leur ticket olympique dans ses joutes, où huit records de Suisse ont été battus. Yannick Käser avait obtenu le précieux sésame dès la première journée sur 200 m brasse, alors que Dominik Meichtry a confirmé ses minima sur 200 m libre vendredi avant de s'offrir samedi sa place dans l'épreuve-reine des JO, le 100 m libre.
Flori Lang n'a que partiellement profité de l'absence de Dominik Meichtry dans le 50 m libre de dimanche. Le Zurichois a conquis le titre en 22''61, réussissant comme sur 100 m libre les minima pour les Européens de Debrecen. Il est cependant resté à deux dixièmes d'un ticket pour Londres. Vice-champion de Suisse en 22''91, le Genevois Erik Van Dooren a manqué la limite européenne pour neuf centièmes.
Outre les trois qualifiés pour les JO et Flori Lang, cinq autres nageurs ont profité de ces joutes pour s'assurer une place dans la sélection pour les championnats d'Europe (21-27 mai). Il s'agit de Jonathan Massacand (100 m dos), Alexandre Liess (200 m papillon), Ivana Gabrilo (50 m dos), Jovan Mitrovic (1500 m) et Nico Van Duijn (100 m papillon). Martina van Berkel, convalescente et forfait pour ces championnats de Suisse, devrait également être du voyage en Hongrie.

ATS