Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Président de la FIS, Gian-Franco Kasper a indiqué que la descente des JO d'hiver de Pékin 2022 n'était pas menacée, vendredi à Sölden à la veille de l'ouverture de la Coupe du monde.

"Ne vous inquiétez pas, la descente aura bien lieu. Il faut se méfier des rumeurs", s'est exclamé le Grison en s'adressant à l'auditoire du Forum Alpinum. Il s'était montré été un brin provocateur lors d'une récente réunion technique, évoquant les épreuves menacées aux Jeux d'hiver, notamment celles qui n'entrent pas dans le format télévisé par leur durée - comme le 50 km de ski de fond - ou celles qui coûtent cher - comme le bobsleigh et justement la descente.

Omnipotent président de la Fédération autrichienne (ÖSV), Peter Schröcksnadel avait relayé les craintes il y a quelques jours, s'inquiétant du "risque bien réel" de voir la discipline reine disparaître prochainement du programme olympique. Il avait aussi insisté sur la nécessité de rendre plus attrayante la descente.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS