Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann participait mercredi et jeudi à la rencontre ministérielle annuelle de l'OCDE à Paris. La réunion a été l'occasion pour le ministre de l'économie de faire étalage du système de formation professionnel dual helvétique.

"Avec la flexibilité du marché du travail, il est l'une des deux recettes qui expliquent le taux de chômage réduit chez les jeunes", a expliqué Johann Schneider-Ammann en conférence de presse à l'issue de la réunion de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) centrée sur l'emploi et la croissance.

Le conseiller fédéral a profité de sa visite à Paris pour avoir un tête-à-tête avec Michel Sapin, le nouveau ministre français du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

Mini sommet de l'OMC

Les deux hommes ont évoqué leur volonté d'intensifier leur collaboration au sein de l'Organisation internationale du travail (OIT). Ils ont aussi parlé du récent accord entérinant l'application du droit du travail suisse à toutes les entreprises de l'aéroport de Bâle-Mulhouse.

En marge de la rencontre ministérielle de l'OCDE, s'est tenue une réunion informelle des ministres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). La directrice du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch représentait la Suisse à ce mini-sommet.

ATS